En este grupo En todos

Foro de Francés



tiempos verbales en el frances

sergio
Tecnico - trazo y corte industrial ser...
Escrito por Sergio Castillo Gacha
el 06/05/2010

Que tiempos verbales son mas comunes en el idioma frances?
y como es la estructura de las oraciones en los mismos?

por favor respondan en español, aun no capto del todo el frances

Víctor Pérez Pérez
Ingeniería técnica en telecomunicacion...
Escrito por Víctor Pérez Pérez
el 06/05/2010

Hola Sergio:

En mi opinión, los tiempos verbales en los que un principiante debe concentrarse -y que también son los más comunes- son los siguientes:

Mode Indicatif:
- Présent
- Imparfait
- Futur
- Passé composé

Mode conditionnel:
- Présent

Mode Impératif:
- Pésent

Para ver más en detalle el desarrollo de las conjugaciones te recomiendo visitar esta página: ¡ clic !

No obstante, espera otras opiniones aquí mismo.

Víctor

Sergio Castillo Gacha
Tecnico - trazo y corte industrial ser...
Escrito por Sergio Castillo Gacha
el 09/05/2010

Gracias victor,
he estado mirando este link que me has dado y esta bien completo y explicito.

Alejandro Sosa
Ciencias medicas universidad nacional ...
Escrito por Alejandro Sosa
el 13/05/2010

Bueno, saludos a todos, interesante debate.

Yo estoy estudiando los verbos del primer grupo, terminados en ER. Lindo tema los regulares y los irregulares. Si alguien puede darme una mano se lo agradecería mucho.

Un abrazo, Alejandro.

Alejandro Sosa
Ciencias medicas universidad nacional ...
Escrito por Alejandro Sosa
el 13/05/2010

El enlace que has ofrecido Victor es muy bueno, pero todo en francés, no indica los significados y sentidos para usarlos.

Estoy estudiando el nivel inicial con un libro llamado Tout va bien. El curso es muy lindo, pero no tiene explicaciones gramaticales, en este caso verbos, en castellano, que te ayuden a estudiar desde el español.

Alejandro Sosa
Ciencias medicas universidad nacional ...
Escrito por Alejandro Sosa
el 13/05/2010

Otro aspecto que me gustaría saber es cuando, con que sentido, se utiliza etre o avoir como verbo auxiliar.

Gracias.

JOSIANE
Escrito por JOSIANE
el 13/05/2010

Buenos días Alejandro, aquí te propongo unas explicaciones que te pueden ayudar.

Para saber si un verbo se conjuga con el auxiliair « être » o « avoir » , depende de cómo se forman las oraciones con el verbo.


Se conjugan con « avoir »


A) La gran mayoría de los verbos transitivos, es decir que aceptan un COD.
J’ ai classé ces documents.
B) Los propios verbos « être » et « avoir » se conjugan con el auxiliar « avoir »
Tu avais été malade.
J’ai eu du travail toute la semaine.



Se conjugan con el verbo « être »


A) Todos los verbos pronominales.
Elle s’ est lavé les cheveux.
Je me suis fait mal au pied.
B) Ciertos verbos intransitivos que expresan una idea de movimiento, o de cambio de estado:

accourir
advenir
aller
apparaître
arriver
décéder
descendre
devenir
entrer
intervenir
monter
mourir
naître
partir
parvenir
redescendre
remonter
rentrer
repartir
ressortir
rester
retomber
retourner
revenir
sortir
survenir
tomber
venir

Víctor Pérez Pérez
Ingeniería técnica en telecomunicacion...
Escrito por Víctor Pérez Pérez
el 13/05/2010

Hola, Alejandro:

Además de la magnífica explicación de Josiane, en el apartado " Relación de consultas existentes " de este mismo Foro, tienes un documento que se llama "Verbes du premier groupe, conjugaison" que subió Claudia y que te puede ayudar (está explicado en español).

Ya sabes, si necesitas algo más, aquí estamos.

Saludos,
Víctor

Beatriz Bendezu
Obstetricia universidad nacional mayor...
Escrito por Beatriz Bendezu
el 18/05/2010

Salut Sergio Victor, j´apprendre le français , mais cette année je ne suis pas allée à l´école de langues, j´ai vu jusqu´à le plus- que- parfait, mon demande c´est ,le passé simple quand s´emploie, et quel temps verbale en spagnol correspondre?

Au plaisir de vous relire.

Beatriz

Víctor Pérez Pérez
Ingeniería técnica en telecomunicacion...
Escrito por Víctor Pérez Pérez
el 18/05/2010

Bonsoir Beatriz, et bienvenue parmi nous.

Le "Passé Simple" -dont l'équivalent en espagnol est le "Pretérito Perfecto simple o Pretérito"- n'est pratiquement plus utilisé dans la langue parlée. On ne le trouve qu'à l'écrit dans la langue littéraire ou soutenue.

Le "Larousse de la Conjugaison" dit:

Le "Passé Simple" exprime des faits totalement achevés:

- dont on peut situer le début et la fin à un moment précis du temps: Nous étions au milieu du repas quand elle arriva.

- qu'on perçoit comme un tout sans en montrer le déroulement, sans en considérer la durée; pour celui qui écrit, seul compte le fait que l'action ait eu lieu, peu importe qu'elle ait ou non pris du temps: "L'atmosphère était lourde, nous mangeâmes silencieusement."
Par conséquent, le passé simple est utilisé pour montrer, souvent rapidement, les étapes d'un récit: " Enfin, le perroquet se perdit. Sa propriétaire l'avait posé sur l'herbe, s'absenta une minute ....".

Contrairement au passé composé, le passe´simple permet de narrer des faits situés dans un passé lointain, sans rapport avec le présent (faits révolus), même s'ils se sont réellement produits. C'est pourquoi il est parfois appelé "passé historique": " Molière naquit en 1622 ."

J'espère que ces explications t'aideront. Autrement, n'hésite pas à nous le dire.

Víctor

Beatriz Bendezu
Obstetricia universidad nacional mayor...
Escrito por Beatriz Bendezu
el 18/05/2010

Salut Victor. , merci beaucoup pour répondre et faire une explication tan belle, maintenant je sais comme faire l´usage de cet temps verbal.

Á bientôt

Beatriz


Alejandro Sosa
Ciencias medicas universidad nacional ...
Escrito por Alejandro Sosa
el 19/05/2010

Muchas gracias Josiane y Victor, buenas explicaciones, es questión que me ponga a estudiarlos.

Un gran abrazo y gracias, Alejandro.

Paris Louis
Mathématiques montpellier
Escrito por Paris Louis
el 27/05/2010

Hola

Dans les explications de Victor, il me semble qu'il manque un mode très utilisé :

Mode subjonctif présent.
La concordance des temps par contre n'est plus respectée de nos jours (d'où le subjonctif présent).

Exemples :
Je veux qu'il vienne.
Je voulais qu'il vienne.
(En français plus ancien et littéraire : je voulais qu'il vinsse)

Je voudrais qu'il vienne.
J'aurais voulu qu'il vienne.
(En français plus ancien et littéraire : j'aurais voulu qu'il fusse venu)

Bien qu'il soit malade, il est allé travailler hier.
Bien qu'il soit malade, il allait travailler tous les jours.
Bien qu'il soit malade, il va travailler aujourd'hui.
Bien qu'il soit malade, il ira travailler demain.

Qu'il soit puni pour tout ce qu'il a fait.


etc...

Cordialement

Louis

Víctor Pérez Pérez
Ingeniería técnica en telecomunicacion...
Escrito por Víctor Pérez Pérez
el 27/05/2010

Bonjour Louis,

Le subjonctif présent est en effet assez usuel mais je l'avais omis afin de simplifier ce premier tour d'horizon.

Merci pour ta participation que j'apprécie vraiment.

Salutations,
Víctor.

Anny Castillo
Cartago, Costa Rica
Escrito por Anny Castillo
el 29/05/2010

Bonjour!

Est-ce que vous savez quel est le temps verbal de cette phrase:
"On eût dit un gigantesque échiquier de pierre".?
Victor Hugo
Notre-Dame de Paris.

Paris Louis
Mathématiques montpellier
Escrito por Paris Louis
el 29/05/2010

Hola Anny

Il s'agit du plus que parfait du subjonctif.


Cordialement

Louis

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 29/05/2010

Voici le texte de Victor Hugo dont est tirée la phrase proposée par Anny,

"Derrière, s'élevait la forêt d'aiguilles du palais des Tournelles. Pas de coup d'œil au monde, ni à Chambord, ni à l'Alhambra, plus magique, plus aérien, plus prestigieux que cette futaie de flèches, de clochetons, de cheminées, de girouettes, de spirales, de vis, de lanternes trouées par le jour qui semblaient frappées à l'emporte-pièce, de pavillons, de tourelles en fuseaux, ou, comme on disait alors, de tournelles, toutes diverses de formes, de hauteur et d'attitude. On eût dit un gigantesque échiquier de pierre.
Au-delà des Tournelles, jusqu'à la muraille de Charles V, se déroulait avec de riches compartiments de verdure et de fleurs un tapis velouté de cultures et de parcs royaux, au milieu desquels on reconnaissait, à son labyrinthe d'arbres et d'allées, le fameux jardin Dédalus que Louis XI avait donné à Coictier. L'observatoire du docteur s'élevait au-dessus du dédale comme une grosse colonne isolée ayant une maisonnette pour chapiteau, il s'est fait dans cette officine de terribles astrologies. Là est aujourd'hui la place Royale[5]."

Cher Louis,
Ne s’agirait-il pas, plutôt, de la 2ème forme du passé du conditionnel? Le plus-que-parfait du subjonctif est toujours précédé de « que », ce qui n’est pas le cas dans le texte.

Très cordialement
Ana

Víctor Pérez Pérez
Ingeniería técnica en telecomunicacion...
Escrito por Víctor Pérez Pérez
el 29/05/2010

Je suis tout à fait de l'avis d'Ana: il s'agirait du passé 2ème forme du conditionnel.

Observation: à ne pas confondre avec le passé antérieur de l'indicatif (on eut dit, sans accent).

Víctor

Paris Louis
Mathématiques montpellier
Escrito por Paris Louis
el 29/05/2010

Le français de Victor Hugo est différent du français actuel d'où des hésitations pour répondre.

La phrase en question n'évoque aucune condition ce qui exclut toute idée de conditionnel mais traduit une comparaison teintée d'incertitude, ce que souligne le subjonctif. Je suis plutôt enclin à maintenir ma réponse initiale.


Louis

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 29/05/2010

Merci Louis pour cet apport. Je me pencherai sérieusement sur la question.

Ana