En este grupo En todos

Foro de Francés

Dolores Garcia
Madrid, España
Escrito por Dolores Garcia
el 10/05/2010

Bonjour monsieur Victor:

Aujourd'hui, je me léve du mauvais pied, je ne sais pas si c'est mon pied droit ou mon pied gauche. Le spécialiste du pied me le dira. Aie Aie Aie j'ai mal au pied. Mes nouvelles chaussures me font mal aux pieds.

Au revoir mes amis; et n'oubliez pas d' acheter des chaussures à votre pied.

Dolores Garcia
Madrid, España
Escrito por Dolores Garcia
el 10/05/2010

Mon nez me dit: " Tu as XXX dans une affaire difficile parce qu' écrire le français : ce n'est pas facile ". Me ma main droite cherche follement le stylo que mes pieds rejetten tré loin d' un seul coup.

Au revoir mes amis et n' oublie pas de réfléchir avant d' ecrire.

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 11/05/2010

Bonjour,

S'il y a des fétichistes du pied, ils pourraient peut-être nous raconter ce qu'ils préfèrent: pieds nus, pieds gainés ou pieds enfermés dans des talons aiguiilles. Avis aux amateurs dingues de pieds!

Ana

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 12/05/2010

Raymond Devos, français ou belge?

Son nom en néerlandais signifie « le renard ». Mais pourtant, pas de doute : son père, né à Tourcoing en 1887 , son grand-père, né à Bousbecque , en 1841 , sa mère, bretonne de Vitré , sont français . À sa naissance à Mouscron , en Belgique , à deux pas de la frontière avec la France , son père le déclara à la maison communale de cette ville, où ses parents avaient alors une propriété, le château de Tourelles. Mais il omit de l'inscrire également au consulat de France . Malgré des papiers d’identité en bonne et due forme, sa situation de fond ne fut jamais régularisée. En 2002 , interrogeant à ce sujet le service chargé des Français nés à l'étranger, à Nantes , il se vit répondre : « Il n’y a pas de M. Devos sur nos tablettes… ». Raymond Devos traduira cette ambiguïté avec humour : « Je suis né avec un pied en Belgique et un pied en France, c’est pour cela que je marche les pieds écartés. »


Ana

Olga Valparaiso
Lettres modernes paris x nanterre
Escrito por Olga Valparaiso
el 12/05/2010

Voilà un cousin de celui qui avait toujours les pieds en Charlot et qui fit aussi rire le monde entier.


Olga


Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 12/05/2010
Evandre

Parmi les Pléiades Maia surpassait, dit-on, ses soeurs en beauté et elle reçut dans son lit le grand Jupiter. Elle mit au monde, au sommet du Cyllène couvert de cyprès, celui qui de son pied ailé, parcourt les routes du ciel (Mercure). Les Arcadiens lui rendent le culte lui est dû, ainsi que l'impétueux Ladon (rivière d'Arcadie) et l'immense Ménale (montagne d'Arcadie) - ce pays que l'on croit plus ancien que la lune.

Exilé d'Arcadie, Evandre était venu aux champs du Latium et avait apporté ses dieux, embarqués avec lui. Là où est aujourd'hui Rome, capitale du monde, il n'y avait que des arbres, des pâturages, un peu de bétail et de rares cabanes ; quand on fut arrivé là : "Arrêtez! " dit la mère d'Evandre, qui connaissait l'avenir. "Cette campagne sera le siège d'un empire. " Le héros de Nonacris (= montagne d'Arcadie) obéit à sa mère, la prophétesse ; il enseigna à ces peuples de nombreux cultes, mais d'abord celui de Faunus aux deux cornes et celui du dieu aux pieds ailés.

"Faunus, dieu à moitié bouc, tu es honoré par les Luperques vêtus de leurs pagnes, quand leurs lanières purifient les rues pleines de monde mais c'est toi, inventeur de la lyre courbe, patron des voleurs qui as donné à ce mois le nom de ta mère (mai). Et ce n'est pas la première oeuvre de ta piété filiale : on pense que tu as donné à la lyre sept cordes parce que c'est le nombre des Pléiades".

Ovide, Les Fastes, V v. 85 - 106


Ana

Olga Valparaiso
Lettres modernes paris x nanterre
Escrito por Olga Valparaiso
el 12/05/2010

Et que dirais-tu, Ana, d'Achille aux pieds légers?

Je vois que nous adorons l'une et l'autre la mythologie.


Achille est un coureur remarquable, il a une rapidité impressionnante à la course. L'épithète homérique attachée à Achille dans l'Iliade est "Achille aux pieds légers", ou "Achille aux pieds rapides". Aucun humain ne peut rivaliser avec lui, seul le Scamandre, le fleuve rendu furieux par le carnage d'Achille parvient à le rattraper :
"Et le Pèléide fuyait par bonds d'un jet de lance, avec l'impétuosité de l'aigle noir, de l'aigle chasseur, le plus fort et le plus rapide des oiseaux. C'est ainsi qu'il fuyait. Et l'airain retentissait horriblement sur sa poitrine ; et il se dérobait en courant, mais le fleuve le poursuivait toujours à grand bruit. (...) C'est ainsi que le fleuve pressait toujours Akhilleus, malgré sa rapidité, car les dieux sont plus puissants que les hommes. Et toutes les fois que le divin et rapide Akhilleus tentait de s'arrêter, afin de voir si tous les Immortels qui habitent le large Ouranos voulaient l'épouvanter, autant de fois l'eau du fleuve divin se déroulait par-dessus ses épaules. Et, triste dans son cœur, il bondissait vers les hauteurs ; mais le Xanthos furieux heurtait obliquement ses genoux et dérobait le fond sous ses pieds.
Extrait de l'Iliade chant XXI, traduit du grec ancien par le poète français Leconte de Lisle.


Olga

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 12/05/2010

Malheureusement à sa naissance, sa mère Thétis trempa l'enfant dans les eaux du Styx, réputées pour rendre invulnérable. Cependant, pour le plonger dans le fleuve, elle le tenait par le talon. C'est à cause d'une flèche empoisonnée reçue dans la seule partie vulnérable de son corps qu'Achille mourut.

Ana

Olga Valparaiso
Lettres modernes paris x nanterre
Escrito por Olga Valparaiso
el 12/05/2010

Et la légende d'Oedipe dont le nom en grec signifie "pieds enflés" pour avoir été attaché par les pieds à un arbre quand ses parents l'abandonnèrent.


Olga

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 12/05/2010

Picasso et Oedipe,

.... Il y a un autre lien avec Oedipe dans la pièce de Picasso datant de 1941, "Le désir attrapé par la queue", dans laquelle l'artiste "Gros pied" joue l'un des rôles principaux. "Gros pied" a été fermement identifié à Picasso par les historiens, son nom est dérivé de celui d'Oedipe qui signifie "pieds gonflés", en grec ancien comme tu viens de l'expliquer Olga.

Ana

Ennovy Isomar
(58) Nièvre, Francia
Escrito por Ennovy Isomar
el 13/05/2010

Il est sorti de l'église les pieds devant,pour disparaître au cimetière dix pieds sous terre. Ennovy

Olga Valparaiso
Lettres modernes paris x nanterre
Escrito por Olga Valparaiso
el 13/05/2010

L'histoire ne dit pas si Saint-Pierre l'attendait de pied ferme au paradis ou le Diable au pied-droit de la voûte de l'enfer.


Olga

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 13/05/2010

Non, on n'en saura rien et peu importe.... Ce qui est vraiment succulent, c'est que âgé de 91 ans, feu don Pablo laissait derrière lui un patrimoine considérable, un nombre d'héritiers non moins considérable, mais aucun testament. Légalement, l'ensemble de sa fortune et la gestion du patrimoine artistique auraient dû revenir à son fils, Paulo Picasso, et à Jacqueline Roque, la dernière épousée. Mais, avant de mourir, d'un trait ironique autant que cynique, Picasso prévint sa descendance: «Ce sera pire que tout ce que vous pouvez imaginer. » Le maître disait vrai. La terre venait à peine de recouvrir le cercueil du vieux génie que le conflit familial éclatait. Une bagarre de gros sous d'une violence et d'une âpreté inouïes. A peine sa disparition fut-elle annoncée que femmes et maîtresses, enfants et petits-enfants - légitimes ou adultérins - se disputèrent l'héritage du peintre.

Tous ces gens-là attendaient de pied ferme le magot!

Ana

Julian
Escrito por Julian
el 13/05/2010

Atlético de Madrid 2 - Fulham 1

C'est le pied!

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 14/05/2010

Bonjour Julian,

Je suis très contente de constater que tu remets les pieds par ici.

Ana

Julian
Escrito por Julian
el 14/05/2010

Je reste toujours le pied à l'etrier

Julián

Julian
Escrito por Julian
el 14/05/2010

Je corrige: l'étrier

Ana Coretta
Licenciada fac de lettres et sciences ...
Escrito por Ana Coretta
el 14/05/2010

Très bien, Julian, je vois que tu travailles ton français d'arrache-pied!

Ana

Ennovy Isomar
(58) Nièvre, Francia
Escrito por Ennovy Isomar
el 15/05/2010

Ma grand'mère assise devant la grande cheminée en pierre,les deux pieds sur un repose -pieds, surveillait avec attention la confiture de fraise qui cuisait dans un chaudron en cuivre posé sur un trépied. L'odeur de la confiture se mélangeait au parfum d'un bouquet de fleurs composé de pied d'alouette, de pied-de-lion( l'édelweiss) et de pied - d'oiseau. Le vase trônait sur un guéridon en noyer ciré à trois pieds.

Ennovy

Olga Valparaiso
Lettres modernes paris x nanterre
Escrito por Olga Valparaiso
el 15/05/2010

Excellente prestation, chère Ennovy! Voici un beau texte qui manie avec aisance de belles expressions de la langue française, sans compter qu'on imagine cette scène au coin du feu avec toutes les fragrances mêlées.


Nous aimons.


Olga